Menu général

Retour au:
-Sommaire

Présentation
-Evénements
-FAQ
-Petites Annonces
-Humour
-Les News

Mécanique
-Dossier
-La Rustica
-La Spartia

Electronique
-Dossier
-MM2001
-BB2001-X
-Picachof
-Ext.Turbo
-Faq MM2001
-Faq BB2001-X
-Faq Turbo

Logiciels
-Cnc
-Réglages

Utilitaires
-Litcut
-Profscan
-Scan2Dat
-Utilitaires
-Lettres
-Desicut

-Astuces

Bibliotheque
-Projets CNC
-Projets Orphelins
-Profils

Les références
-Toutes les URL
-Les pages jaunes
-Tables d'internautes


 

La Partie Logiciel

logo_2.gif (5817 octets)

 

LE LOGICIEL DE DÉCOUPE

Pour la partie logiciel, Le problème qui s'est posé au départ, était que sous windows95, la gestion du multi-tâches n'était pas simple. Après quelques recherches et grâce à l'appui de Gilles, notre programme de découpe s'est orienté vers une découpe sous Windows avec une interface externe (hardware) générant des interruptions . Gilles a écrit un driver de type Vxd permettant la gestion de cette découpe sous Windows.

Ce logiciel a été principalement développé par Gilles. Il est actuellement testé par l'équipe CNCnet et évolue rapidement. Il permet de commander la table CNCnet et la carte de contrôle Picachof  ou avec la carte BB2001-3Z ou toutes cartes compatibles cnc@net. Il fonctionne sous Windows 95 et Windows 98.

L'objectif de ce logiciel est de proposer une interface simple et conviviale pour la découpe de pièces en polystyrène. Il est construit en C++ et peux être "downloader". Venez nous rejoindre et inscrivez-vous sur : http://www.egroups.com rubrique [Découpe CNC].

GMFC, un logiciel de découpe du polystyrène. GMFC est destiné initialement à la découpe des noyaux d'ailes, mais permet de découper également toutes formes complexes telles que les fuselages.

GMFC est disponible en deux versions, PE, et PRO. GMFC PE permet de découper sous Win 95/98 et sur n'importe quel PC à partir d'un 486-100Mhz. Il est ainsi possible de réutiliser une vielle machine, ce qui met la découpe numérique à la portée de tout modéliste. La conception de projet est également possible sous Win 2000 et XP.

GMFC PRO permet de découper sous Win 95, 98 et XP. GMFC PRO offre des fonctions additionnelles telles que les découpes multiples et l'importation de fichiers DXF.

Pour le fonctionnement des moteurs et le contrôle de la chauffe du fil, une carte d'interface spécifique se connectant sur le port parallèle doit être réalisée (voir interfaces). GMFC requiert un driver spécifique qui est disponible pour Win 95/98 dans la version PE, et pour Win 95/98/XP dans la version PRO.

GMFC est disponible en shareware. Après l'installation et la première exécution de GMFC, l'ensemble des fonctionnalités est accessible pendant une durée de 30 jours. Au bout des 30 jours, les fonctions de découpe deviennent inopérantes. Néanmoins, l'ensemble des fonctions de conception restent disponibles.

Pour activer les fonctions de découpe de manière permanente, il est nécessaire d'acquérir une licence qui est spécifique à une machine donnée. Seule la machine de découpe nécessite une clé. De ce fait, vous pouvez partager une licence GMFC au sein d'un club ou d'un groupe d'amis.

 

CNC est désormais disponible en shareware avec une licence version personnel pour 45 jours. Contactez-moi ou payement sécurisé par Internet en cliquant sur l'icône de Yaskifo. 

Pour plus d'informations, visiter obligatoirement la page de Gilles

La version actuelle du logiciel supporte les fonctionnalités suivantes:

  • Gestion des profils 
  • Trajectoires de découpe avec vitesse emplanture constante
  • Dressage bloc Polystyrène
  • Découpe Test a la mode GP
  • Manivelles électroniques pour calage à zéro
  • Découpe Ailes rectangulaires et trapézoïdales
  • Gestion de la peau
  • Lecture et paramétrage de l'adresse du port //
  • Interpolation des points par la méthode spline
  • Compensation du rayonnement
  • Gestion du vrillage
  • Sauvegarde des projets
  • Génération de fichiers de découpe
  • de plus de nombreuses fonctions sont implémentées tous les jours. N'hésitez pas à faire une mise à jour régulière !

 

ecr_cnc1.jpg (39044 octets)
Représentation des profils avant découpe avec représentation du bloc

ecr_cnc2.jpg (36620 octets)
boite de dialogue de déplacement manuel des moteurs

 

Environnement nécessaire:

Système d'exploitation: Minimum Windows 9x
Hardware: PC Std, Fréquence d'horloge >133Mhz préférable.

Attention : la présence d'un ZIP de Iomega sur le port // peut perturber le bon fonctionnement du timer 

 

Synoptique général du logiciel

Le schéma suivant présente les différents fichiers utilisés par le logiciel :

Fichier de configuration : *.cnc
Fichier de coordonnées: *.dat, *.cor
Fichier de valeur de rayonnement: *.db
Fichier final de découpe: *.cut

SynotiqueGeneral.jpg (37519 octets)

 

Conseils pour faire de bonnes découpes (précision et état de surface) d'après Gérard Prat
  1. Les plus belles découpes s’obtiennent avec du polystyrène extrudé. Sa structure est très homogène, l’état de surface des découpes obtenue est très flatteuse. Seul inconvénient, il est lourd.
  2. Le polystyrène expansé ( blanc ) plus léger que le polystyrène extrudé, pour de bonnes découpes doit être sans impureté, de structure homogène et sans humidité.
  3. Votre fil doit se déplacer à une vitesse tangentielle constante. Nous n’avons pas ce problème avec le programme CNC.
  4. Le diamètre du fil de découpe doit être le plus faible possible, entre 0.2 et 0.5 mm.
  5. Le fil peut être de n’importe quelle matière, CAP, Constatant, Inox. Il semblerait que l’inox vieilli mieux, à voir dans le temps ?.
  6. Avant chaque découpe nettoyer votre fil avec un chiffon ou du papier. Plus le fil est chaud plus le nettoyage est facile. Aussi, si vous découpez à faible vitesse, donc fil pas très chaud, vous devez augmenter la chauffe de votre fil pour pouvoir le nettoyer correctement.
  7. Avec la découpe de l’expansé, plus le fil est froid ( faible vitesse ) et souillé ( dépôt de polystyrène fondu ), plus il laisse des traces lors de la découpe.
  8. Pour une découpe par rayonnement, le fil n’est pas en contact avec le polystyrène. Il n’est donc pas nécessaire de le tendre fortement sur l’arc. Sur celui-ci un tendeur n’est pas indispensable, le poids de l’arc suffi a maintenir le fil tendu entre ses supports d’entraînement.
  9. L’arc doit être le plus léger possible, pour réduire les efforts, l’inertie et le risque de mise en vibration des chariots, surtout le chariot vertical (Y).
  10. . Le fil de découpe doit pouvoir glisser ( transversalement ) facilement dans ses supports, surtout lors de découpe d’aile à grande flèche.
  11. .Pour une meilleure précision de la découpe d’un profil, commencer la découpe par l’extrados, préférez une découpe ouverte.
  12. . Les découpes d’ailes trapézoïdale avec un grand effilement, ( rapport des cordes d’emplanture et d’extrémité ) ne donnent pas de bon résultat du coté le plus petit ( extrémité ). Pour une découpe d’un rapport 1 sur 2 ( par exemple, emplanture 200 et extrémité 100 mm ) le profil sera très déformé voir même inutilisable ( suivant l’épaisseur du profil ) coté extrémité d’aile. C’est du au rayonnement du fil qui est plus important du coté ou le fil avance le moins vite, les vitesses de déplacement du fil étant du simple double entre emplanture et saumon. Le programme CNC, base sa vitesse de découpe sur le coté le plus grand du trapèze ( emplanture ). Dans le cas d’une découpe a grand effilement vous avez intérêt a utiliser découpe intermédiaire du menu Découpe Aile. Avec l’exemple précèdent, chaque trapèze d’aile sera découpé en 2 fois. Exemple : trapèze_1 emplanture 200 et saumon 150 mm, trapèze_2 emplanture 150 et saumon 100 mm, pour un trapèze d’aile partagé en deux longueur égale. Le rapport des cordes et des vitesses passe de 2 a 1.5, la découpe ce fait correctement.
  13. .Si vos bords de fuite ne sont ne pas rectiligne, vous découpez au contact. Souvenez vous de vos découpes faites avec des gabarits, la ligne du BF sort arrondi.

 

 

INTERFACE COTE PROGRAMMATION 
Attribution des données du port //  aux moteurs pas a pas :

Sur l’interface la répartition des signaux en provenance du port // pour le contrôle des moteurs via les UCN5804 est laissée au choix de l’utilisateur par la mise en place de ponts. La gestion des 4 moteurs se fait seulement avec les 8 bits de données du port //.

Cette distribution s’obtient en croisant deux par deux les ponts de configuration sur l’interface.

Voir le détail dans le dossier de réalisation de l’interface.

Convention d’utilisation des Données de contrôle  :

Un moteur tourne d’un pas lorsque son Bit correspondant est a " 1 ", il ne tournera pas si ce Bit est a " 0 ". Le déplacement du fil vers le haut se fait en mettant a " 1 " le Bit de sens du moteur Y correspondant. Son déplacement vers le bas se fera en mettent ce Bit a " 0 ". Le déplacement du fil vers l’avant se fait en mettent a " 1 " le Bit de sens du moteur X correspondent. Son déplacement vers l’arrière se fera en mettent ce Bit a " 0 ".

Malgré cela, si le fil ne se déplace pas dans le bon sens, inversez le sens de rotation du moteur concerné.

La programmation :

Pour faire tourner des pap trois écritures (BYTE) a adresse_base sont nécessaire :

- La première pour définir le sens de rotation des moteurs ( Bits d’avancement des pap a zéro ) .

  • La seconde pour mettre a " 1 " le Bit d’avancement des pap qui doivent tourner, tout en gardant la valeur précédente de sens de rotation des moteurs.

- Et enfin remettre a " 0 " ces Bits d’avancement. C’est cette écriture qui fera tourner les pap.

Exemples de programmation en Pascal (DOS) :

Procédure avec passage d’un paramètre.

PROCEDURE commande_moteur( mot_commande : BYTE) ;

VAR
Sens : BYTE ;
BEGIN
       Sens :=( mot_commande AND 85 ) ;
      {sens, prend la valeur des Bits de rotation a " 1 ", 85=D0+D2+D4+D6, en décimal }
       port(adresse_base) := sens ;
       {Attente( > 10 us ) }
       port(adresse_base) := mot_commande ;
       { Attente( > 30 us ) }
       port(adresse_base) := sens ; { ou port(adresse_base) := 0 ; }

END

Procédure avec passage de deux paramètres :

PROCEDURE commande_moteur( sens, moteur : BYTE) ;

BEGIN
    port(adresse_base) := sens ;
    { Attente( > 10 us ) }
    port(adresse_base) := sens + moteur ;
    { Attente( > 30 us ) }
    port(adresse_base) := sens ; { ou port(adresse_base) := 0 ; }
END

 

Gestion des moteurs pas à pas 

 

Pour notre CNC, la répartition des données a était choisie ainsi :

Bit 0 Sens de rotation du moteur Y du chariot de Gauche
Bit 1 Avancement du moteur Y du chariot de Gauche.
Bit 2 Sens de rotation du moteur X du chariot de Gauche.
Bit 3 Avancement du moteur X du chariot de Gauche.
Bit 4 Sens de rotation du moteur Y du chariot de Droite.
Bit 5 Avancement du moteur Y du chariot de Droite.
Bit 6 Sens de rotation du moteur X du chariot de Droite.
Bit 7 Avancement du moteur X du chariot de Droite.

 

diaggp98.JPG (23479 octets)

 

 

Avec la participation de Email List Decoupe CNC 

 

 


Webmaster:  Olivier Segouin
Copyright ©2003 Aero@Net et Cnc@Net tous droits réservés (Articles, informations & Sujets).
Reproduction interdite sans autorisation.