Le Japon L'Empire du Rail Les Shinkansen (1/2)  
     Les Shinkansen (2/2)  

La voiture-bar du vieux Shinkansen type "0" évoque les cuisines en formica des années 60. On y trouve surtout des plateaux-repas (Eki-ben ou Bento) et des canettes de bière et de soda, à des prix assez raisonnables (ex.: 200 ¥ pour 200 cl de jus d'orange). On ne consomme pas sur place : on remporte ses achats à son siège. Toutefois, sur les trains du service Grand Hikari entre Tokyo et Hakata (Fukuoka), il existerait un véritable wagon-restaurant.

On aperçoit dans le fond à droite un indicateur de vitesse, qui affiche 210 km/h.


Le wagon-bar d'une rame plus moderne (type "100" ou "300" probablement). Le plafond est bas car il est situé à l'étage inférieur d'une voiture à deux niveaux. Ici, l'indicateur de vitesse est numérique et affiche 209 km/h.

Dans les voitures, peu avant l'arrivée, l'afficheur au-dessus de la porte de circulation affiche le compte à rebours des kilomètres restants.


Les toilettes dans le Shinkansen sont du type «à la japonaise». La porte est coulissante, ce qui est beaucoup plus pratique qu'une porte pivotante.

Vous avez déjà essayé de prendre une photo dans les toilettes d'un train ? Vous verrez si c'est commode !


Une petite alcôve distincte des toilettes, du côté opposé du couloir, abrite le lavabo ; un rideau la ferme. Il y a de l'eau sous pression à température réglable et du savon liquide. Le logement à droite de l'image (qui se reflète dans le miroir de gauche) est un distributeur d'eau de boisson rafraîchie. Il y en a également sur les plate-formes d'extrémité, avec un distributeur de petits gobelets en carton gratuits.

Il n'y a pas d'équipements sanitaires dans chaque voiture, mais des blocs regroupant plusieurs toilettes et lavabos.


Dans les voitures «Green Car», équivalant à la première classe, on peut louer des salons de réunion et des compartiments de travail individuels.


Un véhicule de service pour les voies du Shinkansen, en bout de quai à Kyoto. Remarquez qu'il n'est pas sur la voie : un transbordeur perpendiculaire à la voie (en jaune) peut l'y déposer.

À l'arrière-plan, une rame type 300 quitte la gare.


D'autres engins du même type. Le premier semble servir à la maintenance des caténaires, qui sont à 20 (ou 25 ?) kV (50 Hz dans le sud, 60 Hz dans le nord ?).


Procédé de pose de la voie, dans une gare en viaduc : les rails sont fixés sur des plaques de béton, qui semblent posés sur la plate-forme, une couche de néoprène amortissant les vibrations. Les tétons empêchent les mouvements horizontaux.


Liens :
Le Japon L'Empire du Rail Les Shinkansen (1/2)  
     Les Shinkansen (2/2)  
Marc.Zirnheld@teaser.fr
Japon Japan Train Trains Railway Railways chemins fer TGV Shinkansen