Le Japon L'Empire du Rail Kyoto La gare  
       Le métro  
       Le musée Umekoji  

Le musée des locomotives à vapeur «Umekoji Steam Locomotive Museum», ouvert en 1972 à l'occasion du centenaire des chemins de fer au Japon, appartient à Japan Rail. Il est ouvert de 9h30 à 17h (dernière admission à 16h30). L'entrée coûte 400 ¥ (plus 200 ¥ pour le trajet en petit train) pour les adultes.

On s'y rend en bus depuis la gare centrale. Prévoir une dizaine de minutes de marche à partir de l'arrêt Umekoji Koen-Mae.



Entrée du musée, aménagé dans l'ancienne gare de Nijo et dans la rotonde du dépôt voisin.


Les locomotives sont exposées dans la rotonde. La plupart d'entre elles datent des années 20 et 30 et certaines sont équippées d'une alimentation en charbon automatique : une vis sans fin articulée puise le charbon dans le tender pour le déverser dans le foyer.


Les voies sont à l'écartement de 1,066 m, général au Japon (sauf le Shinkansen et quelques petites exceptions). La taille des roues et le gabarit des locomotives sont assez impressionants comparés à la relative étroitesse de la voie.


Locomotive de type B 20.

caractéristiques


À tour de rôle, des locomotives de 1914 à 1948, maintenues en état, tractent le train destiné à divertir les visiteurs.

Aujourd'hui, c'est au tour de la C 62 2 de 1948. Ces machines, initialement conçues pour les trains lourds de marchandises, sous le nom de C 52, ont été converties au service des trains de voyageurs et rebaptisées C 62. Elles représentent la dernière génération de motrices à vapeur, et un record de puissance.

Les départs ont lieu à 11h00, 13h30 et 15h30.


caractéristiques


 


Le mécanicien.


 


Déception : le convoi ne comporte que deux wagons plates-formes de foire, garnis de bancs de bois.

Le trajet consiste à reculer de quelques centaines de mètres sur une voie de garage presque rectiligne, puis à rebrousser pour revenir au point de départ. Durée : six minutes, arrêt compris.

Écoutez le départ (110 Ko)

Écoutez l'arrivée (148 Ko)




L'attelage entre la C 62-2 et l'un des wagons sur lequels prend place la marmaille.


L'aménagement muséographique n'est pas très riche, et seules quelques légendes sont en anglais. Ici, des cylindres, des compresseurs et des bielles sont exposés.

Dans l'ancienne gare, il y a aussi un système d'entraînement des chauffeurs au chargement du charbon, et en vitrine des modèles réduits de trains et locomotives de différents pays, la maquette au 1/150° d'un dépôt.


La locomotive de droite a été celle du train impérial. Sa conduite était confiée au meilleur mécanicien (engineer) qui avait pour mission de transporter leurs altesses avec confort et ponctualité.


Liens :
Le Japon L'Empire du Rail Kyoto La gare  
       Le métro  
       Le musée Umekoji  
Marc.Zirnheld@teaser.fr
Japon Japan Train Trains Railway Railways chemins fer Musée Steam Locomotive Museum Kyoto