Le Japon L'Empire du Rail Tokyo Japan Rail  
       Le métro  
       Les autobus  
       Les autres lignes  

Le réseau des trains Japan-Rail desservant Tokyo est presque aussi dense que le métro. Il s'utilise de manière identique.

La ligne Yamanote, circulaire et repérée par la couleur verte, est la plus typique, impressionnante par son traffic et aussi par la densité des voyageurs sur les quais et dans les rames, aux heures de pointe.

Dans la grandes stations (Yurakucho, Shimbashi, Shibuya, Shinjuku, Ikebukuro, Nippori, et surtout Tokyo et Ueno), les mouvements des trains sont incessants et les voyageurs se pressent et se croisent comme dans une fourmillère dont l'obervation est fascinante.


Écoutez l'ambiance sonore (383 Ko, 3min20s) de la station Shimbashi, sur le quai de la ligne Yamanote.


Quai de la ligne Yamanote à une heure de relative affluence. Les passagers s'alignent dans des couloirs indiqués par des bandes de couleur au sol, laissant des espaces dégagés pour la descente.

Un agent veille au dégagement du bord du quai.

Des annonces (42 Ko) débutant chacune par une petite ritournelle indiquent l'arrivée des trains et les stations desservies.

Vous prendre bien encore une tranche d'ambiance sonore (123 Ko) ?



Sur le quai de la ligne Yamanote, probablement à la station Shibuya.


Abord de la gare de Ueno (ou peut-être celle de Nippori). Et il y a encore d'autres voies sur la gauche...


Ce mécanicien sur la ligne Yamanote (photo prise à travers la vitre avant) a l'air assez tendu, ce qui est compréhensible vu la densité du traffic et le respect de l'horaire qu'on attend de lui.

Cette locomotive-tender C 11 exposée face à la station Shimbashi rappelle que d'ici partit en 1872 le premier chemin de fer du Japon, en direction du port de Yokohama. La plaque du monument indique :




Dans un train de banlieue, à une heure de très faible affluence.

Les sièges sont longitudinaux, comme dans le métro.


Photo : J.-L. Dumont

À l'heure de pointe, la densité des voyageurs et l'ambiance sont toutes autres...


Les bâtiment des gares n'ont rien d'exceptionnel : Tokyo fut presque entièrement détruite par un tremblement de terre en 1923, puis par les bombes américaines... la gare centrale (simplement appelée «Tokyo») est l'exception la plus remarquable. Cet immense bâtiment de briques construit en 1914 est ici représenté sur une «orange card».

Le Japon vu par Cabu

Liens :
Le Japon L'Empire du Rail Tokyo Japan Rail  
       Le métro  
       Les autobus  
       Les autres lignes  
Marc.Zirnheld@teaser.fr
Japon Train Trains Railway Railways chemins fer Tokyo transports Japan Rail