Menu général

Aéromodélisme:
-Les catégories
-Les revues
-Les plans
-Vos achats

Articles
-Derniers infos
-Essais et tests
-Trucs et astuces

Découpe Cnc
-Présentation

Data-login
-Présentation

Calendrier 2005
-F3B
-F3J
-FF2000

Résultats
-F3B 2001..2005
-F3J 2001..2005
-F3k 2003..2005
-Historiques

Sites de VDP
-Où voler ?

Les Liens
-Toutes les URL

Présentation
-Qui suis-je ?
-Écrivez moi !

 

 

 

 

L'Aéromodélisme est un loisir officiellement reconnu et un sport à part entière. La complexité et surtout le haut niveau technique des matériaux en font un excellent moyen de formation.
L'ensemble de l'Aéromodélisme se décompose de plusieurs grandes familles :

ces catégories sont composées de plusieurs disciplines .

LE VOL LIBRE

Photo extraite de Aero-modeles
Le vol libre est la forme la plus ancienne de l'aéromodélisme, puisqu'il ne nécessite au départ , aucun élément de haute technicité. Le vol libre nécessite cependant une grande connaissance de la résistance des matériaux, de la mécanique de vol et de l'aérologie. Au fil du temps, les matériaux utilisés dans la construction des modèles ont évolué. Les matériaux utilisés de nos jours sont très variés le bois (balsa, pin, samba, peuplier, hêtre...) le plastique, le polystyrène, les matériaux composites(le verre, le carbone, le kevlar..).
L'objectif du vol libre est le vol de durée. C'est à dire l'obtention d'un vol maximal et ce à chaque manche de la compétition. Les modèles de vol libre sont propulsés par différents moyens suivant les catégories qui vont de la mise en altitude lancé à la main, à la cour avec un câble, avec un moteur à élastique, ou un moteur thermique.
Le vol libre à pour désignation international toute les catégories commencent par F1x ou retrouve donc les catégories suivantes:
  • Le F1A Planeurs : planeur de type "nordique" de plus de 2 m d'envergure
  • Le F1B Avion à moteur caoutchouc type coupe "Wakelfield" 3 , 4 minutes de vol
  • Le F1C Moto-planeur de cylindrée 2,5 cm3, monte à 200 mètres en 7 secondes
  • Le F1D Modèle d'intérieur les catégories sont : microfilm, EZB, cacahuète, sainte formule
  • Le F1G Avions à moteur élastique type coupe d'hiver
  • Le F1H Planeurs classe A1
  • Le F1J Moto modèles classe ½ A, moteur de cylindré réduite.
LE VOL CIRCULAIRE

Photo extraite de Fly
le vol circulaire est le prolongement logique du vol libre. Le vol circulaire nécessite les mêmes notions que le vol libre avec en plus des connaissances en micro moteurs et en pilotage.
Le principe du vol circulaire est de faire évoluer un modèle au bout de câbles (d'une longueur de 20 mètres), ceux-ci étant reliés au pilote, qui au travers d'une poignée de commande pilote son avion. Le pilote peut donc évoluer par la simple commande (monter et descendre) sur l'ensemble d'une demi-sphère.
L'ensemble des modèles de vol circulaire est propulsé par des moteurs de cylindres de 0,8 cm3 jusqu'à 10 cm3 Aujourd'hui, les moteurs de vitesse entraînent une hélice à plus de 30000 Tours/minutes pour une vitesse de plus de 300 km/heure.
Le vol circulaire a pour désignation internationale toutes les catégories commençant par F2x. On retrouve donc les catégories suivantes :
  • le F2A Avion de vitesse
  • le F2B Avion d'acrobatie : programme de figures imposées, notées par un jury
  • le F2C Avion de course d'endurance sur 100 tours
  • le F2D Avions de combat : 2 modèles sont opposés. La coupe d'un ruban de papier accroché à chaque modèle détermine le vainqueur
  • le F2E Avion de combat diesel nouvelle catégorie règlement similaire au F2D mais avec des moteurs type 'diesel " à auto-allumage
LE VOL RADIO-COMMANDE

Photo extraite de Aero-modèles
le vol radiocommandé est l'art de faire évoluer de manière totale et ce, sur tout l'espace aérien, un modèle réduit d'avion, de planeur ou autres. le modèle est dirigé par un pilote restant au sol, qui à l'aide d'un émetteur radio électrique gouverne son modèle en 3 dimensions. Le pilotage est entièrement visuel et ne peut comporter aucun dispositif de retransmission au sol.
Le vol radio-commandé à pour désignation internationale, toutes les catégories commençant par F3x. On retrouve donc les catégories suivantes :
  • Le F3A Avion de voltiges
  • Le F3B Planeurs de vol thermique avec lancement au treuil électrique, les planeurs concours en durée, précision et vitesse
  • Le F3C Hélicoptères
  • Le F3D Avions de courses autour de pylônes, avions de vitesse appelés couramment racer.
  • Le F3F Planeurs de vol de pente en montagne ou en falaise
  • Le F3I Planeurs de vol à voile remorqué
  • Le F3J Planeurs de durée avec lancement à la course
LES MAQUETTES

Photo extraite de Aero-modeles
Les catégories maquettes forment une grande catégorie. Celle-ci est réservée à des pilotes de haut niveau et surtout à des constructeurs hors pairs. En effet, ils doivent le plus fidèlement possible reproduire à une échelle réduite, un avion ayant existé. Couramment, ce type de modèle représente un investissement de plus de 3 à 4000 heures de travail et nécessite une grande documentation sur le modèle réalisé. Les maquettes ont pour désignation internationale toutes les catégories commençant par F4x. On retrouve donc les catégories suivantes :
  • Le F4B Maquettes volantes en vol circulaire commandé.
  • Le F4C Maquettes volantes en radio commande.
  • Le F4F maquettes volantes de vol libre " indoor "(Formule cacahuète).
LES MODÈLES ÉLECTRIQUES

Photo extraite de Aero-modeles
Les modèles électriques sont l'ensemble des modèles propulsés par un moteur électrique embarqué dans l'avion (généralement, l'alimentation du moteur est effectuée par des accumulateurs au cadmium - nickel), leur puissance s'échelonne de 10 W à plus de 1 kW. Les modèles électriques ont pour désignation internationale toute catégorie commençant par F5x. On retrouve donc les catégories suivantes :
  • Le F5A Modèles de voltige électriques (similaire au moteur près, au F3A)
  • Le F5B Motoplaneurs électrique de durée, précision et vitesse.
  • Le F5C Hélicoptères électriques.
  • Le F5D Racers électriques de courses au pylônes
LES CARACTÉRISTIQUES DES MODÈLES
Les aéromodèles sont soumis à diverses limitations selon leurs catégories : il faut se conformer à l'Arrêté du 25 août 1986 qui les rangent en 3 catégories :

Catégorie 1 : masse inférieure à 12 kgs et de moins de 50 cm3 de cylindrée moteur, pas de réglementation spéciale.

Catégorie 2 : plus de 50 cm3 de cylindrée moteur ou entre 12 et 25 kg, déclaration à faire auprès du District Aéronautique ou de la commission SFACT/FFAM.

Catégorie 3 : plus de 25 kg. demande à faire sous forme de dossier technique déposé auprès de la Direction Générale de l'Aviation Civile.
LES FRÉQUENCES RADIO depuis 1999.

Photo réalisée avec un Kodak DC20
L'utilisation d'un matériel de radiocommande n'est plus subordonnée à une autorisation administrative depuis le 12 Janvier 1999.

De plus, depuis cette date modification de la gamme de fréquences : en 72 Mhz nous perdons 200 KHz de bande et que nos fréquences sont désormais impaires, à l'image de la répartition américaines, au pas de 20 KHz.

Les fréquences autorisées en France sont les suivantes :

26.815 à 26.915 Mhz pour tous types de modèles réduits.
41.000 à 41.100 Mhz réservé exclusivement à l'aéromodélisme.
41.100 à 41.200 Mhz pour tous types de modèles réduits.
72.210 à 72.490 Mhz pour tous types de modèles réduits.

Aucune autre bande de fréquence n'est autorisée en France.

Tableau des fréquences dans la bande des 41 Mhz
Canal Fréqu. Canal Fréqu. Canal Fréqu.
400 41000 401 41010 402 41020
403 41030 404 41040 405 41050
406 41060 407 41070 408 41080
409 41090 410 41100 411 41110
412 41120 413 41130 414 41140
415 41150 416 41160 417 41170
418 41180 419 41190 420 41200

 

Tableau des fréquences dans la bande des 72 Mhz

Canal Fréqu. Canal Fréqu. Canal Fréqu.
  72210   72230   72250
  72270   72290   72310
  72330   72350   72370
  72390   72410   72430
  72450   72470   72490


 


Webmaster:  Olivier Segouin
Copyright ©1998..2004 Aero@Net et Cnc@Net tous droits réservés (Articles, informations & Sujets).
Reproduction interdite sans autorisation.