Menu général

Aéromodélisme:
-Sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Eurotour F3B  de Sélestat
les 4 et 5 juin 2005
Sélestat Eurotour F3B 2005.
Une bonne cuvée cette année 2005 où le Club de Sélestat pour sa première organisation a placé la barre très haute au niveau de la qualité de son concours et ce n’est pas quelques problèmes en distance qui seront facilement corrigés pour la prochaine édition qui peuvent venir ternir cette édition!
Pas loin de 95 concurrents avaient répondu présent. Un vrai mini championnat d’Europe avec des Allemands, des Suisses, des Autrichien, des Lichtensteins, des Italiens , des Espagnols et une quinzaine de Français.
Le terrain quoique petit, permit facilement avec de la bonne volonté de tous d’aligner 50 mètres de treuils. C’était mon premier Eurotour, et quelle surprise ! E, effet, vous êtes sur une autre planète, tant au niveau des pilotes que des machines. Quand vous regardez les meilleurs, tout leur paraît simple, le vol est ample et coulé, mais la performance est toujours là. Ils ne commettent jamais la moindre faute.
On sent des heures d’entraînement avec leur machine. Ils ne se posent pas de question tellement ils sont entraînés et ont répété toutes les situations possibles.
Messieurs les pilotes, je vous adresse mon coup de chapeau !


Revenons à la compétition, nette domination des Allemands et des Suisses qui semblent à 2 mois du championnat de monde, proches de leur potentiel maximum.

Quant à nos Français, ils ne sont pas si loin en pilotage et en tactique, ils ne leur manquent juste que la mise au point de leur nouvelle ou « future « machine.
Jean-Michel Fraisse volera au championnat du monde en Supersonic,
Roland Henninot en Estrella haut module, Franck Legou en Apodis haut module

Le vainqueur de cette épreuve de Sélestat est Morgan sur un planeur perso le diamant 4.
Ce planeur est une construction de club, c’est une machine de toute beauté. C’est du très grand professionnalisme, c’est presque plus parfait que du Jaro Mulleur. Imaginez donc.
L’aile est en 1 seul morceau avec servos montés dans le moule et avec articulation des gouverne dans l’épaisseur, bref, la recherche optimale à la traînée.
Le fuselage est du même acabit. A la vision de cette machine, on sent que la CFAO a tourné à plein et que les constructeurs maîtrisent le moulage et la mécanique.
Le 2ème est Knechlte et le 3ème est Kowalski Perter, son frère n’étant pas très loin, à la 4ème place (quelle famille !)

Quant à la tendance des machines, on retrouve principalement 2 grandes familles :
- les machines du commerce
C’est principalement Estrella avec 3 versions, profil MW ancienne génération, profil MW en haut module et profil DP.
Puis des Caracho 3000, des Furio en V, des Supersonic en V et en croix
Quelques Europhia 2 avec leur impressionnant dièdre. Cette machine a l’air d’accélérer tout le temps. A suivre dans les prochains concours…
Des Crossfire dans les mains de Bohlen qui arrive à de très bons résultats
Des Espada de chez JaroMuller à la forme discutable

- Les machines perso de club :
La machine des kowalski et Perlick …un Altus empennage en T
Le Wobbegong du Logo Team des Suisses …avec une énorme dérive et une rigidité à faire pâlir votre table de salle à manger en chêne. Pour info, en distance, ils étaient chargés à 3,2 kgs et en vitesse à 4 kgs.
Le Diamant 4, la machine du vainqueur Mogn Josef
Le Phenix, la machine des Autrichiens.et de Flixeder
Les Apodis du club de Montauban, en recherche de rigidité. Ils sont sur la bonne voie. Il ne reste plus qu’à travailler sur la longévité de la machine n’est ce pas Loïc !


Pour conclure, je pense que beaucoup de machines peuvent obtenir un résultat mais tout le secret est le réglage et le pilotage. Pour preuve, les machines devenant tellement pointues, qu’elles peuvent très bien marcher pour certains pilotes et pas du tout avec d’autres …
Le talent de metteur au point et de régleur, va devenir primordial dans les années à venir et c’est par là que passera la victoire !

Bref, vivement l’édition 2006 où je vous conseille de vous inscrire au plus tôt !
 

 

 

 



 

 

 

 
 
 

Webmaster:  Olivier Segouin
Copyright ©20054 Aero@Net et Cnc@Net tous droits réservés (Articles, informations & Sujets).
Reproduction interdite sans autorisation.