Swayaambu

Une légende fort lointaine veut que la vallée de Katmandou ait été un lac turquoise. Sur celui-ci reposait une fleur de lotus d'où émanait une lumière bleue d'une imposante splendeur. Elle était la manifestation de Swayaambu, le Bouddha primordial. Venant d'un ermitage montagneux situé en Chine, le patriarche Manjushi découvrit le lotus et construisit un sanctuaire.

- Swayaambu se distingue par son énorme stupa surmonté par une flèche ronde à base carrée. Le stupa est à l'origine un monument funéraire bouddhique. L'éblouissant dôme hémisphérique blanc représente les 4 éléments: la terre, le feu, l'air et l'eau. Tout autour de l'édifice sont disposés des moulins à prières que les fidèles font tourner. En faisant ce geste, ils font tourner la roue de la Loi, qui représente le cycle de la vie et de la mort.

- Voici la version "portable" d'un moulin à prières que l'on peut faire pivoter sur lui-même.

Les yeux du Bouddha sont peints sur les quatres côtés du stupa. Entre les 2 arcades sourcilières figure le 3ème oeil, symbole de la véritable sagesse. Le nez, qui a la forme d'un point d'interrogation représente le chiffre népalais 1, emblème d'unité.


Copyright ©1996 par Vincent Di Sanzo
cette page http://www.teaser.fr/~vdisanzo/nepal5.html a été mise à jour le 15 septembre 1996
vous pouvez m'envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer mon livre d'or.